Comme chaque année, la loi de finances, adoptée en fin d’année dernière, apporte quelques nouveautés. Certaines mesures ont fait plus de bruit que d’autres… La baisse de l’impôt sur le revenu, par exemple, avait été annoncée par le gouvernement avant même que le projet de loi de finances ne soit dévoilé. Certains dispositifs bien connus, sont quant à eux reconduits, voire aménagés. Découvrons ensemble les mesures phares qui vont influencer vos stratégies patrimoniales dès cette année

Baisse de l’impôt sur le revenu : beaucoup de bruit pour pas grand-chose ?

Jusqu’à présent, vos revenus étaient taxés à l’impôt sur le revenu selon un barème progressif qui comportait quatre tranches d’imposition : 14%, 30%, 41% puis 45%. En bref, le mécanisme est le suivant : plus vous avez un montant élevé de revenus imposables par part, plus vous êtes taxé dans une tranche haute. À compter de l’imposition de vos revenus 2020, le gouvernement modifie ce barème afin de baisser l’impôt sur le revenu des français les plus modestes.

La tranche à 14% est abaissée à 11%,  et le mécanisme de la décote est renforcé. Selon le gouvernement, au total, près de 16,9 millions de foyers bénéficient de cette baisse, pour un gain moyen estimé à environ 300 €. Concrètement, cela vous concerne principalement si vous êtes taxé dans la première tranche du barème. La bonne nouvelle c’est qu’avec le prélèvement à la source, vous pouvez constater cette baisse dès à présent puisque votre taux de prélèvement tient compte de ces évolutions !

En revanche, si vous êtes taxé dans une tranche à 41% ou 45%, cela n’a aucun effet pour vous.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

UA-40465849-1